Kodachi VS Wakizashi, quelle est la différence ?

Le kodachi et le wakizashi sont deux épées traditionnelles japonaises utilisées par les guerriers samouraïs pendant la période féodale du pays. Bien que les deux sabres soient généralement fabriqués en acier à haute teneur en carbone, appelé acier tamahagane, et qu'ils présentent tous deux une lame courbe à un seul tranchant, ils ne sont pas nécessairement identiques.

Le kodachi et le wakizashi sont deux épées japonaises traditionnelles différentes qui possèdent leurs propres caractéristiques. Alors, quelle est la différence entre le kodachi et le wakizashi ?

Longueur

kodachi VS wakizashi

La principale différence entre le kodachi et le wakizashi réside dans leur longueur. Le kodachi mesurait généralement 60 cm de long, tandis que le wakizashi mesurait de 30 à 60 cm. Il n'était donc pas rare de trouver des épées kodachi deux fois plus longues que des épées wakizashi.

Les deux sabres étaient toujours plus courts que les autres sabres japonais traditionnels, notamment le katana, mais le kodachi était généralement plus long que son homologue wakizashi.

Utilisation

La manière dont ces sabres étaient utilisés variait également. Ni le kodachi ni le wakizashi n'étaient considérés comme des épées primaires. Dans le Japon féodal, les guerriers samouraïs étaient tenus par la loi de porter deux sabres lorsqu'ils étaient en service : un sabre principal long et un sabre secondaire plus court.

En raison de sa courte longueur, le wakizashi était porté et utilisé comme sabre secondaire par les guerriers samouraïs. Le kodachi, quant à lui, était utilisé comme sabre principal.

C'est d'ailleurs avec le Wakizashi qu'était effectué le célèbre seppuku (le suicide du samouraï)

Le kodachi était généralement plus court que les autres sabres primaires, mais il était encore trop long pour être classé comme sabre secondaire, ce qui permettait aux guerriers samouraïs de l'utiliser comme sabre primaire.

Civils contre samouraïs

Il convient également de noter que seul le kodachi pouvait être utilisé par les civils pendant la période féodale du Japon. À cette époque, le gouvernement japonais limitait la possession d'épées longues aux guerriers samouraïs et autres officiels.

À moins de servir en tant que guerrier samouraï ou autre fonctionnaire, un homme ou une femme ne pouvait légalement posséder un sabre long comme le wakizashi.

Le kodachi, en revanche, était généralement forgé en dessous de la limite légale, ce qui signifie que les civils pouvaient en posséder et en utiliser. En comparaison, le wakizashi était forgé au-delà de la limite de longueur de lame pour les civils, ce qui en limitait l'usage aux guerriers samouraïs et autres officiels.

Montage des Sabres

La façon dont ces deux sabres étaient montés varie également. Avec sa plus petite taille, le kodachi était généralement monté comme le tachi

 

Article précédent
Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Vérification d'age

En cliquant sur "Entrer", vous vérifiez que vous avez 18 ans

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique