Katana VS Tachi, quelle est la différence ?

Le Katana et le Tachi sont deux des épées japonaises les plus reconnaissables.

Toutes deux sont nées il y a plusieurs siècles, pendant la période féodale du pays et ont été largement utilisés par les guerriers samouraïs. Le katana et le tachi présentent des similitudes frappantes, notamment un seul tranchant avec une lame incurvée et une tsuba (garde).

C'est pourquoi de nombreuses personnes pensent que les deux sabres sont identiques. En réalité, chaque épée possède ses propres caractéristiques, dont certaines seront abordées dans cet article.

Le Tachi est arrivé en premier

Avant toute chose, il est important de noter que le tachi a été inventé avant le katana. Les historiens pensent que les épéistes japonais ont développé le tachi pendant la période Koto (900 à 1596), alors que la première utilisation du mot "katana" n'a pas eu lieu avant la période Kamakura (1185 à 1333). Par conséquent, on pense que le katana a été conçu en utilisant des techniques de forgeage et de construction similaires à celles de son prédécesseur, le tachi.

Le katana était doté d'une lame plus courte

katanas forgés à la main

En outre, le katana a été conçu avec une lame plus courte que le tachi. Les tachis japonais traditionnels avaient généralement une lame d'une longueur de 70 à 80 cm.

En comparaison, les katanas avaient une lame d'environ 58 cm. La lame plus courte faisait du katana une arme plus polyvalente, notamment en combat rapproché. Elle permettait également aux guerriers samouraïs de dégainer le sabre plus rapidement.

Le tachi présentait une courbure plus prononcée

 

Le katana et le tachi possédaient tous deux une lame incurvée. Toutefois, la courbure du Tachi était plus prononcée que celle du Katana.

Vous pouvez généralement distinguer les deux épées en regardant la courbure des lames. Le tachi est plus profondément courbé que son homologue katana.

Le katana a été porté bord tranchant vers le haut

Une autre différence essentielle entre le katana et le tachi concerne la façon dont ils étaient portés. Comme presque tous les autres sabres japonais traditionnels et les sabres produits dans d'autres régions, d'ailleurs le tachi était porté avec le tranchant vers le bas.

Le katana, cependant, était unique dans le sens où il était porté avec le tranchant vers le haut. En portant le katana avec le tranchant vers le haut, les guerriers samouraïs pouvaient le dégainer plus naturellement.

Différencier avec la Signature

Enfin, le tachi était généralement signé par le maître forgeron qui l'avait fabriqué sur la soie. En raison de la façon dont le katana était porté, la signature était inversée. Tous les sabres japonais n'étaient pas signés. S'ils l'étaient, cependant, vous pouvez généralement dire s'il s'agit d'un katana ou d'un tachi en regardant l'emplacement de la signature.

Nous espérons que vous pourrez maintenant différencier les différents types de Sabres Japonais.
Article précédent
Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Vérification d'age

En cliquant sur "Entrer", vous vérifiez que vous avez 18 ans

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique