Qu'est-ce qu'un Wakizashi ?

Le katana n'est pas la seule épée de renommée mondiale à être originaire du Japon. Une autre épée communément associée à l'histoire du Japon est le wakizashi. Il présente un design similaire à celui du katana, avec une lame incurvée à un seul tranchant. Cependant, le wakizashi est une épée tout à fait unique qui présente quelques différences essentielles avec le katana. Pour en savoir plus sur le wakizashi et sur la façon dont il est devenu l'une des armes les plus utilisées par les guerriers samouraïs pendant la période féodale du Japon, poursuivez votre lecture.

Reconnaître le Wakizashi

Le wakizashi est une petite épée de "compagnon" dotée d'une lame courbe à un seul tranchant. Selon Wikipédia, le wakizashi était typiquement construit avec une longueur de lame moyenne de 30 à 60 cm. Il était donc plus court et plus petit que son homologue katana.

Non seulement le wakizashi est plus petit que le katana, mais il présente également une section transversale différente. Les forgerons japonais créaient souvent le wakizashi avec une section transversale plus étroite pour en faire une arme plus tranchante et plus mortelle. L'inconvénient de ce type de section transversale est toutefois une usure accrue de la lame. Les guerriers samouraïs qui portaient et utilisaient le wakizashi devaient entretenir la lame en l'affûtant régulièrement avec des pierres.

Pourquoi les guerriers samouraïs portaient-ils le wakizashi ?

Vous vous demandez peut-être pourquoi les guerriers samouraïs japonais portaient le wakizashi. Après tout, le katana était sans aucun doute une arme puissante, peut-être même plus que le wakizashi. Eh bien, les guerriers samouraïs portaient généralement un katana ou un sabre long similaire, mais ils étaient aussi tenus de porter un sabre "compagnon" plus petit. Dans le Japon féodal, une loi obligeait les guerriers samouraïs à porter les deux types de sabres, un long et un court. Ainsi, en plus du katana, les guerriers samouraïs portaient souvent le wakizashi.

Histoire rapide du Wakizashi

On pense que le wakizashi a vu le jour au cours du 15e ou du 16e siècle au Japon. Il s'agissait bien sûr de la période féodale du Japon, lorsque de puissants seigneurs de la guerre, appelés shoguns et leurs familles régnaient sur le pays.

Le wakizashi est devenu encore plus populaire dans les années qui ont suivi, en partie en raison de son accessibilité aux citoyens non-samouraïs. La loi réservait les sabres à longue lame aux membres de la classe des samouraïs. Cependant, le wakizashi étant doté d'une lame plus courte, il pouvait être possédé et porté par les citoyens de la classe chonin, comme les marchands. Il n'était pas rare que les chonin portent le wakizashi lors de leurs déplacements. S'ils rencontraient un bandit, ils pouvaient utiliser l'épée courte pour se défendre.

Article précédent
Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Vérification d'age

En cliquant sur "Entrer", vous vérifiez que vous avez 18 ans

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique