Types de sabres japonais utilisés par les guerriers samouraïs Katana Japonais

Les guerriers samouraïs du Japon féodal étaient très habiles au maniement de l'épée et utilisaient différents types d'épées dans différentes situations de combat. En plus d'être une arme de taille efficace, le sabre de samouraï est devenu un puissant symbole du statut social et de la richesse du guerrier. La qualité de fabrication de ces sabres a encore accru leur valeur, les transformant en œuvres d'art.

Explorons les différents types de sabres utilisés par les guerriers samouraïs, leurs éléments de conception uniques et leur utilisation historique au combat.

Qui étaient les samouraïs ?

À l'origine, le terme "samouraï" désignait spécifiquement les guerriers aristocrates japonais connus sous le nom de "bushi". Au fil du temps, il a fini par s'appliquer à tous les membres de la classe guerrière qui a pris le pouvoir au 12e siècle, lorsque la première dictature militaire du pays, le shogunat de Kamakura, a été mise en place. Les guerriers samouraïs ont dominé le gouvernement et la société japonaise jusqu'à la restauration Meiji en 1868.

Les guerriers samouraïs étaient les serviteurs des daimyos, des seigneurs de guerre locaux qui exerçaient un contrôle territorial sur diverses terres du pays. Ils combattaient pour le daimyo en cas de guerre et protégeaient ses terres. Les samouraïs soutenaient également l'autorité du shogun (chef militaire du shogunat), lui conférant un pouvoir supérieur à celui de l'empereur.

Les samouraïs étaient très bien entraînés au maniement du sabre, au tir à l'arc et à l'équitation. Dans la culture des samouraïs, le sabre n'était pas seulement une arme, mais aussi un symbole de statut social. Le sabre du samouraï était très apprécié et souvent considéré comme l'âme du guerrier. Contrairement aux ninjas, les espions et les assassins du Japon féodal, qui considéraient leur ninjato comme une simple arme ou un outil.

Sabres et dagues utilisés par les guerriers samouraïs

L'évolution de la stratégie militaire a créé le besoin de différents types d'épées adaptées aux exigences de la guerre des samouraïs. Ces sabres différaient par la longueur de la lame, sa courbure, sa conception et l'usage auquel ils étaient destinés.

Tachi

Le tachi est le premier sabre courbe de conception japonaise. Sa lame longue, profondément incurvée et à un seul tranchant était conçue pour trancher. Un guerrier à cheval l'utilisait pour donner des coups d'estoc depuis le haut avec une grande rapidité. Il était porté bord à bord et attaché à l'extérieur de l'armure, ce qui nécessitait deux mouvements pour dégainer l'épée et porter un coup.

Le sabre tachi a été produit principalement pendant l'ère Koto, du 10e siècle aux années 1600. Ces longues épées ont précédé les uchigatana ou katana. Par la suite, le matériel de montage du tachi est devenu trop encombrant, le rendant peu pratique et inconfortable pour un usage quotidien, en particulier lorsque l'on ne porte pas d'armure ou que l'on n'est pas occupé à des tâches régulières.

  • Année de fondation : Au milieu de la période Heian (794 - 1185)
  • Longueur de la lame : Un sabre long avec une lame plus longue que 60 cm ou 2 shaku.
  • Utilisation : Conçue pour trancher, généralement à cheval.
  • Caractéristique : Porté en bandoulière à la ceinture, le tranchant tourné vers le bas.

Koshigatana

Koshigatana signifie littéralement "sabre de la hanche" ou "couteau de la taille", car il était porté à la taille. C'est le prédécesseur du poignard tanto. Il servait d'arme de combat rapproché et d'arme polyvalente pour les samouraïs de haut rang et accompagnait le tachi, appelé sashizoe. Lorsqu'il combattait à cheval ou en armure, le samouraï portait généralement le koshigatana à la ceinture, un tachi suspendu à la taille et un arc dans une main.

On sait que le koshigatana est utilisé depuis au moins la fin de la période Heian, mais il était surtout populaire pendant les périodes Kamakura et Nanbokucho. Il était généralement dépourvu de garde (tsuba) dans une monture appelée aikuchi, et sa garde (tsuka) n'était pas enveloppée, qu'elle soit en bois simple, laquée ou recouverte d'une peau de raie. De plus, l'extrémité de la poignée était renflée vers le haut, et le menuki était directement épinglé sur la poignée.

  • Année de fondation : Période Heian (794 - 1185)
  • Longueur de la lame : Un poignard dont la longueur de la lame est comprise entre 18 et 30 cm.
  • Utilisation : Combat rapproché et arme polyvalente
  • Caractéristique : Porté avec un tachi, à la ceinture

Kodachi

Kodachi signifie littéralement petit tachi. Il avait la forme normale d'un tachi et était monté à la manière d'un tachi, porté avec le tranchant en bas de la ceinture, mais sa longueur était plus courte. Son utilité reste cependant inconnue. Il s'agissait probablement d'un sabre d'accompagnement du tachi de taille normale ou d'un sabre destiné aux jeunes samouraïs.

Le kodachi est probablement apparu lorsque les nobles ont voulu des lames plus longues que le koshigatana pour les porter dans les carrosses (kuruma), dans une voiture ou à leur chevet pour se défendre. C'est pourquoi on l'appelait aussi kuruma-dachi et kuruma-gatana.

  • Année de création : Période Kamakura (1192 - 1333)
  • Longueur de la lame : Un sabre court dont la lame est inférieure ou égale à 60,6 cm ou 2 shaku.
  • Utilisation : Pour l'autodéfense et comme compagnon du tachi.
  • Caractéristique : Un sabre court porté avec le tranchant vers le bas.

Odachi / Nodachi

Le terme odachi désigne un tachi surdimensionné, également appelé nodachi, c'est-à-dire sabre de campagne. La longueur de leur lame est bien supérieure à celle des sabres portés à la ceinture des samouraïs. Certaines étaient même plus longues que l'arme polaire naginata si l'on tient compte de leur poignée. C'est pourquoi les samouraïs les portaient dans le dos, à la main, ou se faisaient aider par un porteur d'armes pour les dégainer.

Les samouraïs ont surtout utilisé les odachi pendant la période Nanbokucho, de 1336 à 1392, car ces sabres extrêmement longs ne convenaient pas au combat rapproché. Les fantassins et les cavaliers les utilisaient sur le champ de bataille. Quelques exemplaires extrêmement longs existent encore dans les temples et les sanctuaires, mais ils ne servaient que d'offrandes et non d'armes de combat.

  • Année de fondation : Période Nanbokucho (1336 - 1392)
  • Longueur de la lame : Un tachi surdimensionné avec une lame plus longue que 90 cm ou 3 shaku, avec certains plus longs que 120 cm.
  • Utilisation : Sabre de combat extrêmement long et objet de cérémonie.
  • Caractéristique : Une lame extrêmement longue

Nagamaki

À ne pas confondre avec l'arme blanche naginata, le nagamaki désigne l'épée japonaise dotée d'une soie et d'une poignée extra-longues, la poignée étant souvent aussi longue que la lame. Le terme nagamaki se traduit par "longue poignée". Les fantassins s'en servaient pour abattre les chevaux, et l'arme était conçue pour donner de grands coups de tranchoir et de balai.

Certains experts pensent que le nagamaki a évolué à partir de l'odachi de la période Nanbokucho et a atteint son apogée au cours de la période Muromachi qui a suivi. La partie inférieure de la lame de l'odachi, qui était souvent émoussée, était enveloppée pour allonger la poignée. Les guerriers samouraïs s'en servaient comme d'un sabre, les mains étant maintenues dans une position fixe, contrairement aux armes de poing qui nécessitaient un changement constant de la position des mains.

  • Année de création : Période Muromachi (1338 - 1573)
  • Longueur de la lame : Environ 90 cm ou 3 shaku
  • Utilisation : Pour le combat et l'abattage des chevaux
  • Caractéristique : Manche extra-long, souvent aussi long que la lame elle-même.

Katana

Le sabre le plus populaire de l'histoire du Japon, le katana, était l'épée longue des samouraïs. Comme le tachi, le katana est un sabre à un seul tranchant dont la lame est courbée, mais sa courbure est moins prononcée que celle du tachi. Il était porté enfoncé dans la ceinture obi, le tranchant tourné vers le haut, ce qui permettait de le dégainer et de l'utiliser immédiatement pour trancher.

À l'époque du Shinto (Nouvelles épées) et du Shinshinto (Nouvelles nouvelles épées), le katana a complètement remplacé le tachi. Il servait à la fois d'arme mortelle et d'insigne de rang pour les samouraïs, car les personnes n'appartenant pas à la classe des samouraïs n'étaient pas autorisées à porter l'épée longue. Aujourd'hui, les lames de katana restent appréciées pour leurs caractéristiques artistiques, notamment le motif hamon visible sur le tranchant.

  • Année de fondation : Fin de la période Muromachi (1338 - 1573)
  • Longueur de la lame : Un sabre long avec une lame de plus de 60 cm ou 2 shaku.
  • Utilisation : Conçue pour trancher, principalement lors des combats à pied.
  • Caractéristique : Porté à la ceinture, le tranchant vers le haut.

Wakizashi

Le wakizashi était le sabre court et l'arme de secours du samouraï. Il était porté à la ceinture obi, le tranchant vers le haut. Particulièrement adapté au combat rapproché et contre les armes plus longues telles que les lances, le samouraï le portait lorsqu'il était vêtu d'une armure et de vêtements japonais formels.

Des termes spécifiques sont utilisés pour les lames de wakizashi : ko-wakizashi (wakizashi court) et o-wakizashi (wakizashi long). À l'époque d'Edo, le wakizashi court était également une arme d'autodéfense pour d'autres groupes sociaux, notamment les citadins et les marchands.

  • Année de fondation : Fin de la période Muromachi (1338 - 1573)
  • Longueur de la lame : Épée courte dont la lame mesure plus de 30 cm (12 po) ou 1 shaku et moins de 60 cm (24 po) ou 2 shaku.
  • Utilisation : arme d'autodéfense et épée secondaire.
  • Caractéristique : Porté à la ceinture, le tranchant vers le haut.

Tanto

Le tanto est un terme générique désignant un poignard japonais. Il se présente sous différentes formes et tailles, mais a généralement une lame à simple tranchant de moins de 30 centimètres. Certains ont cependant une lame à double tranchant. C'était l'arme de dernier recours avant qu'un guerrier samouraï n'ait plus que ses mains nues. Les samouraïs portaient traditionnellement la dague à la ceinture lorsqu'ils portaient une armure.

Si vous aimez le Tanto, vous pourriez aussi découvrir le couteau de survie qui est aussi très utilisé au Japon.

Le tanto était utilisé dans le seppuku ou suicide rituel pour éviter d'être capturé après une défaite sur le champ de bataille. D'abord utilisé comme arme pratique, le tanto s'est ensuite transformé en lame décorative, avec le même savoir-faire que les épées japonaises. Les montures varient, le hamidashi comprenant un petit garde-main (tsuba), tandis que l'aikuchi n'a pas de garde-main.

  • Année de fondation : Période Heian (794 - 1185)
  • Longueur de la lame : Un poignard dont la lame est plus courte que 30,3 cm ou 1 shaku.
  • Utilisation : utilisé pour le seppuku ou l'auto-éviscération cérémonielle.
  • Caractéristique : Lame courte, de la taille d'un poignard

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Nos Katanas

Voir Tout
Economisez €120,00
Katana Fuyu 冬katana-fuyu-video
Katana Japonais

Katana Fuyu 冬

Prix réduitA partir de €200,00 Prix normal€320,00
En stock
Economisez €90,00
Katana Murasaki 紫Katana Murasaki 紫
Katana Japonais

Katana Murasaki 紫

Prix réduitA partir de €230,00 Prix normal€320,00
En stock
Economisez €50,00
Katana Jin 寺院Katana Jin 寺院
Katana Japonais

Katana Jin 寺院

Prix réduitA partir de €250,00 Prix normal€300,00
En stock
Economisez €120,00
Katana Hana 花Katana Hana 花
Katana Japonais

Katana Hana 花

Prix réduitA partir de €450,00 Prix normal€570,00
En stock
Economisez €50,00
Katana Tatsu 竜Katana Tatsu 竜
Katana Japonais

Katana Tatsu 竜

Prix réduitA partir de €510,00 Prix normal€560,00
En stock
Katana Yoru 夜Katana Yoru 夜
Katana Japonais

Katana Yoru 夜

Prix réduitA partir de €290,00
En stock
Katana Oni 鬼Katana Oni 鬼
Katana Japonais

Katana Oni 鬼

Prix réduitA partir de €230,00
En stock
Economisez €50,00
Katana Gouka 豪華Katana Gouka 豪華
Katana Japonais

Katana Gouka 豪華

Prix réduitA partir de €240,00 Prix normal€290,00
En stock
Katana Midori no yoru 緑の夜Katana Midori no yoru 緑の夜
Katana Japonais

Katana Midori no yoru 緑の夜

Prix réduitA partir de €320,00
En stock
Katana Koi 濃いKatana Koi 濃い
Katana Japonais

Katana Koi 濃い

Prix réduitA partir de €260,00
En stock
Economisez €40,00
Katana Hebi ヘビKatana Hebi ヘビ
Katana Japonais

Katana Hebi ヘビ

Prix réduitA partir de €460,00 Prix normal€500,00
En stock
Katana Tsuyo 強Katana Tsuyo 強
Katana Japonais

Katana Tsuyo 強

Prix réduitA partir de €450,00
En stock